Proposition d'une séquence en Arts visuels (CE1) : détournement d'une chaussette

Pour visualiser les travaux réalisées de 2004 à 2007, cliquer sur l'album "Chaussette

(situé dans la colonne de droite du blog).

100_7896

Séance 1 : réalisation d'une trame (papier)

OBJECTIFS :
-appréhender la matière (le tissu de la chaussette) par le toucher et la vue
-comprendre le tissage (notamment la trame) par l'observation et le reproduire
-décrire l'univers des Indes et l'adapter dans une histoire imaginaire.
-comparer les différents univers par lesquels le personnage, « Chaussette » va évoluer.
COMPETENCES :
-comprendre qu'un objet peut être recyclé
-dans le cadre de la culture humaniste, découvrir quelques éléments culturels d'un autre pays (les Indes)
-savoir tisser (faire une trame à la main à l'aide de morceaux de tissus, de fils...)


1. LE TEMPS DE L'INCITATION
Préalable : on demande aux élèves d'apporter une vieille chaussette usée.
Questionnement diagnostic : A votre avis, comment est fabriquée la chaussette, avec
quelle matière ?
Réponse attendue : du fil, de la laine, du tissu, des couleurs...
Proposition : observer la chaussette, la toucher, la déformer pour comprendre sa fabrication.
Consigne : observe les endroits usés de ta chaussette, n'hésite pas à la déformer (en tirant dessus), et dis ce que tu vois.
Réponse attendue : des petits trous, des petits carrés, des fils etc.
On leur explique la trame d'un tissage : un fil dessus, un fil dessous qui s'entrecroisent en leur montrant à l'aide de 2 fils de couleurs différentes.


2. LE TEMPS DE L'EXPERIMENTATION
Matériel :
-2 feuilles de canson épais (100 grammes ) de format carré.
-De la peinture (gouache ), des rouleaux, des éponges, des blouses, un chiffon, des gobelets, des protections de table,
-de la colle liquide, des pinceaux,
-du sable
-une paire de ciseaux
Organisation du groupe-classe : travail individuel, chaque élève à sa table pour la colle et travail en atelier pour la peinture.
Nos attentes :
-les élèves produisent un aplat de couleur sur la surface entière sur une de leur feuille.
-Ils encollent la seconde feuille et y déposent du sable coloré
-dans un second temps, ils découpent leurs 2 feuilles en plusieurs larges bandes (à l'aide d'une règle ) qu'on va leur demander de tisser : passer une bande par-dessus l'autre et ainsi de suite.
Les hypothèses : pas d'uniformité des couleurs, reliefs de peinture, traces de blanc pour certains, tissage irrégulier


3. SUITE ET FIN DU PROJET : LE TEMPS DE LA SYNTHESE
Dispositif de présentation : disposer au sol toutes les productions, présenter l'oeuvre de François Rouan et demander aux élèves de trouver les similitudes et les différences entre leur production et celle de l'artiste.
Similitudes : les traits se croisent, certaines couleurs sont identiques etc.
Différences : par rapport au volume. (relief du sable à mettre en comparaison avec le collage presque invisible de l'artiste référent).
Critères d'évaluation :
-les feuilles sont entièrement recouvertes (peinture, sable)
-le tissage est correctement réalisé
Artiste référent : ROUAN François
cf : http://francoisrouan.net/#/fr/Films

Séance 2 : la réalisation de la fiche projet


1. LE TEMPS DE L'INCITATION
A partir de la lecture de l'album « Azur et Asmar » de Michel Ocelot, on immerge les élèves dans l'univers féérique de l'Orient. (travail réalisé avant dans le domaine de la maitrise de la langue sur l'ensemble des textes de l'album). Pour cette séance, on
s'appuie sur le visuel.
Incitation : entrer dans l'univers coloré des Indes et le faire vivre à travers la
réalisation d'une marionnette (animal ou personnage ) à partir de notre chaussette.
Au préalable : réaliser une fiche-projet de la chaussette recyclée en marionnette : prévoir le matériel nécessaire à la transformation. Chaque élève élabore son projet de marionnette à partir d'une chaussette photocopiée sur laquelle il peut dessiner,
colorier, penser à sa future réalisation.


Séance 3 . Le détournement de la chaussette


On reprend nos fiches projet avec tout le matériel nécessaire qui aura été apporté par les élèves ou mis à leur disposition par l'enseignant.
Consigne : Agissez sur la chaussette, de l'intérieur ou de l'extérieur sur sa forme, sa couleur et/ou sa matière pour la transformer en une marionnette

2. LE TEMPS DE L'EXPERIMENTATION
Matériel :
-la chaussette
-de la peinture
-des ciseaux, du scotch, de la colle
-du tissu, des boutons, du rafia, de la laine, (toutes les matières que les enfants auront sélectionnées)
Organisation du groupe-classe : travail individuel sur table. Le matériel est à disposition sur une table au fond de la classe.
Nos attentes : les élèves se sont inspirés des personnages de l'album et ont fabriqué des marionnettes toutes différentes et colorées.
Les hypothèses : manque d'imagination de certains enfants, réalisation difficile du détournement, manque de volume donné à la chaussette.


3. SUITE ET FIN DU PROJET : LE TEMPS DE LA SYNTHESE
Dispositif de présentation : chaque élève présente aux autres sa marionnette à
laquelle il aura donner un nom. Il expliquera les transformations qu'il a effectuées
pour atteindre son résultat.
Similitudes : les marionnettes sont toutes de vieilles chaussettes à la base
Différences : aucune n'est identique à l'autre.
Critères d'évaluation :
-la chaussette ne ressemble plus à une chaussette ; c'est un personnage
-le volume donné
-les couleurs (en rapport avec les couleurs vives de l'Orient)
Références artistiques convoquées :
- Oppenheim Merret : la tasse du petit déjeuner.
– Picasso : la tête de taureau.
-Magritte : « ceci n'est plus une chaussette »
en référence à « ceci n'est pas une pipe. »
Prolongements :
les prochaines séances porteront sur la réalisation d'un décor oriental dans lequel nous
ferons évoluer nos marionnettes. L'idée est de les faire voyager et de photographier
chaque étape du voyage dans le but de réaliser un film.
Références artistiques : Knitta Please « tricot urbain »